Se baigner dans l’eau de mer, que du bonheur !

par LaBekasse
787 vues

Mon beau-frère me dit souvent : « Vas te baigner, vas à la mer, ça te fera beaucoup de bien, l’eau de mer est plein d’oligoéléments utiles pour le corps… »

Hé oui, vous me connaissais, je suis aussitôt allée sur le net faire quelques recherches sur les bienfait de l’eau de mer. C’est incroyable, on ne s’imagine même pas tout ce qu’elle procure !

400 ans avant J.C., Euripide disait déjà : « La mer guérit les maladies des hommes »

J’ai donc fait un petit résumé de mes recherches.

L’eau de mer est extrêmement riche en minéraux et oligoéléments (iode, sodium, potassium, magnésium, fer, zinc, sélénium, chrome, fluor…). Elle reminéralise ainsi fortement l’organisme.

L’eau de mer en bains chauds, à plus de 32°C, comme en thalassothérapie, il faut entre 10 et 15 minutes maximum pour que ses minéraux traversent l’épiderme avant de rejoindre les capillaires, puis ensuite la grande circulation sanguine et les différents organes.

En apaisant l’esprit et en évacuant le stress général, les bains à l’eau de mer chauffée procurent également des bienfaits sur la santé mentale.

L’eau de mer en bains frais comme à l’océan, le processus de pénétration des minéraux est un peu plus long.

Mieux vaut prolonger les bains de mer aussi longtemps que possible, plutôt que de ne faire que des « trempettes rapides » qui ne feront que rafraîchir.

Il est également recommandé de ne pas s’essuyer ou se rincer pour que l’eau sèche doucement sur la peau, ce qui prolonge la minéralisation.

La mer, un milieu idéal pour l’exercice physique

Grâce à la poussée d’Archimède, les activités dans la mer sont plus faciles et sollicitent moins les articulations.

Le seul fait de marcher dans l’eau procure une sorte de massage relaxant pour le corps, détend et dénoue les tensions naturellement et tout en douceur.

C’est bon pour le moral

La mer exerce sur le baigneur un effet relaxant, et l’air marin chargé d’iode aide à combattre l’insomnie.

Le fait de nager ajoutez aux oligo-éléments présents dans la mer, est un cocktail anti-stress particulièrement efficace.

De plus, le bruit des vagues, le ressac, permet de combattre l’anxiété et les idées noires. Il est de notoriété publique que l’air iodé au bord de la mer donne un coup de fouet vivifiant et l’on sait désormais aussi que le bruit des vagues qui viennent lécher les digues permet de lutter contre la dépression et les angoisses.

Il s’agit de ce qu’on appelle un bruit blanc, un fond sonore qui couvre n’importe quel bruit désagréable.

L’eau de mer est énergisante

Riche en électrons de dissolution, l’eau de mer donne de l’énergie au corps en rechargeant ses batteries d’ions négatifs.

Ces ions se diffusent dans l’organisme et régénèrent nos cellules en les débarrassant des toxines. C’est presque le même principe que la détoxination ionique par bain de pied, mais en plus naturel et agréable.

Il faut environ 12 minutes pour que le corps capte ces fameux ions et qu’il les diffuse dans la fibre osseuse et musculaire.

L’eau de mer accélère la cicatrisation

L’eau salée est un astringent qui accélère la cicatrisation. Ces capacités de guérison sont profondes et d’ailleurs bien documentées par certains chercheurs.

Boire une tasse ou au moins une poignée d’eau serait une exceptionnelle solution de nettoyage interne.

L’eau de mer a des bienfaits sur la thyroïde

Le rôle de la thyroïde est de réguler notre métabolisme grâce à la sécrétion d’hormones. Elle est également chargée d’utiliser et de repartir correctement notre énergie dans l’organisme.

Si elle se met à ne plus fonctionner correctement, cela peut provoquer de nombreux problèmes : dépressions, prise de poids, stress, insomnie, hyperactivité, constipation…

Alors qu’est-ce qui l’a fait fonctionner correctement ? L’iode en particulier.

L’eau de mer étant bourrée d’iode, cela permet de stimuler l’action de la thyroïde et de garantir une bonne gestion de l’énergie et une bonne diffusion des hormones.

L’eau de mer pour lutter contre la cellulite et les problèmes de circulation sanguine

L’eau de mer fraîche exerce un effet tonifiant et active la circulation sanguine, améliore la motilité et l’élasticité des vaisseaux sanguins.

Nager dans de l’eau salée permet au corps de se drainer. La circulation sanguine et lymphatique sont stimulées, le corps évacue les toxines et lutte contre la rétention d’eau.

Nager dans de l’eau de mer est un excellent moyen de se débarrasser de la cellulite.

L’eau de mer donne une belle peau

Le sel présent dans l’eau de mer gomme les cellules mortes en douceur et ravivent l’épiderme.

Après une bonne baignade, vous ressortez avec une peau neuve, régénérée et tonifiée.

Autres effets thérapeutiques

Allergies : Une pincée de sel de mer dans un verre d’eau soulagerait toute allergie, qu’il s’agisse de pollen ou d’intolérance alimentaire.

Hydratation : Une pincée de sel de mer dans une bouteille d’eau veillera à vous procurer une tonne de minéraux et à optimiser votre hydratation quotidienne.

Problèmes digestifs chroniques : légèrement laxative, l’eau salée soulage la constipation chronique, car elle aide les cellules à retenir un maximum d’eau, ce qui entraîne une meilleure digestion et transit intestinal.

Nausées de grossesse : Buvez de l’eau salée comme alternative.

Rhume : Gargarisez-vous à l’eau chaude salée. Le sel agit comme antiseptique léger tout en contribuant à extraire l’eau de la muqueuse de la gorge et, par conséquent, à éliminer le mucus.

Sinus : Un vaporisateur à base d’eau saline dégage instantanément les voies nasales.

Fatigue surrénale : les oligo-éléments présents dans le sel marin ou de l’Himalaya aideraient à combattre ce type d’épuisement.

Antipollution : l’eau saline aiderait l’organisme à se défendre contre la pollution, les toxines et notamment l’uranium.

Rééquilibre hormonal : Boire de l’eau saline quotidiennement aiderait à régulariser l’œstrogène. Véritable mal du siècle, les surplus d’œstrogène s’accumulent dans le foie et sont à l’origine d’une multitude de cancers (de l’ovaire, de la prostate, etc.).

Détoxification : l’eau saline stimulerait la détoxification totale de l’organisme et protègerait nos cellules.

Acide lactique et régénération musculaire : ces sels favorisent la récupération musculaire tout en contribuant à vaincre les courbatures. Ceux-ci traitent aussi les irritations cutanées, douleurs articulaires, l’évacuation de l’acide lactique et tous autres déchets contribuant aux courbatures.

Voilà, vous êtes maintenant incollables sur les bienfaits de l’eau de mer…. alors hop, on plonge et on profite !

Votre avis est important, laissez un commentaire

Vous aimerez aussi